Bilan de la saison 2015 en Ile de France

par | 3 novembre 2015 | Apiculture, Informations, Miel | 0 commentaires

IMG_4796La saison apicole étant terminée, place au bilan 2015.

Regardons ce qu’ont donné les quantités récoltées.

La mortalité

pesticidesmortelsPour rappel, en fin d’hiver 2015, les pertes hivernales en Ile de France étaient de 35% environ. Énorme.

Les années “normales” sont plutôt aux alentours de 10 à 15% de mortalité de ruches.

Il est bon de rappeler qu’il y a 30 ans, c’était plutôt 5%.

Il est tout de même intéressant de noter que ces mortalités sont en hausse plus on s’écarte des grandes agglomérations ! Serait-ce l’impact des pesticides ? De ressources alimentaires pour les abeilles plus nombreuses et surtout plus variées ?

La récolte de miel de printemps

La première partie du printemps a été assez rude jusqu’à la semaine sainte, comme à chaque fois. Mais ensuite le temps a été très favorable à la récolte pour nos abeilles. Environ 1 hausse et demie a été récolté par ruche (en production), soit environ 20-25 kg de miel.

Le miel d’été

IMG_9131Le temps sec s’étant prolongé depuis le printemps jusqu’au cœur de l’été, la miellée s’est donc arrêtée subitement. Je l’ai remarqué sur mes ruches, puisque la récolte s’est faite mi-juillet.

Comme vous avez pu le voir, la moyenne de récolte d’été a été 15 à 17 kg.

Les colonies

Un printemps et un été très avantageux côté météo ont permis la bonne fécondation des reines et cela assure donc une qualité de ponte normale comparée à celles 2014 ; qui je vous rappelle a eu un printemps catastrophique. Est-ce là un des effets des mortalités en fin d’hiver ?

En effet, une reine mal fécondée, verra sa “carrière” écourtée et donc une force de colonie diminuée.

Pour faire état des essaimages, ils sont partis en trombe début mai pour se terminer dès la sécheresse avérée aux alentours de fin juin.

Bilan

La saison 2015 est donc bonne, voire très bonne en qualité mais pas non plus formidableIMG_0722 en quantités. Avec 35 à 40 kg de miel récoltés, la filière reprend donc des couleurs sans pour autant oublier les lourdes pertes de colonies.

Il faut rappeler qu’il y a encore 25 à 30 ans, la production atteignait 40000 tonnes ! Le paradoxe est que depuis toutes ces années, 40000 tonnes sont toujours consommées par les Français. Ce qui amène donc à prendre conscience que 25 à 30000 tonnes de miels sont vendues et proviennent de l’Europe et hors de l’Europe ; et parfois à des prix plus élevées que les miels français.

Alors réjouissons-nous de cette bonne année tout de même, et profitez-en pour déguster le miel tout juste mis en pot par l’apiculteur sur une tartine de brioche ou en pain d’épices !

Je vais bientôt faire de la bière de noël avec mon miel, mais vous le verrez bientôt…

Essaims Frère Adam Buckfast en vente

Horaires d’ouverture d’automne

lundiFermé
mardiFermé
mercredi17:00 — 18:30
jeudiFermé
vendredi17:00 — 18:30
samedi15:00 — 18:30
dimancheFermé

Retrouvez nos produits ici

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez dès à présent votre essaim d’abeilles Frère Adam de race Buckfast pour une production de miel optimale la saison prochaine.