A ces sales voleurs,

VOUS avez volé 3 ruches et 5 ruchettes. Sachez qu’en plus du vol en lui-même VOUS avez volé mon travail, le potentiel de ces essaims et leurs futures récoltes. VOUS avez volé mes efforts et toute l’attention que j’apportais à mes abeilles.

Mais en plus, VOUS avez volé 16 hausses pleines de cadres cirés et construits.

Je vous souhaite tout le mal possible.

Mais vous ne me briserez pas. Je suis plus motivé que jamais pour compenser votre préjudice en multipliant les essaims par 10.

En plus, vous n’êtes que des minables. Vous avez volé la seule ruche qui était en train de mourir.

J’espère juste que la justice vous le rendra…

Voici les emplacements vides…

Les ruchettes ressemblent à cela :

13 réflexions au sujet de « A ces sales voleurs, »

    • Alexandre
      9 mars 2017 à 15 h 50 min
      Permalink

      Bonjour,
      Oui il faudra malheureusement s’y attendre tôt ou tard…
      Ces solutions ont l’air bien mais je n’ai pas le budget pour protéger le parc totalement.
      Le courage ne manque pas !
      Merci à vous
      Alexandre

      Répondre
  • 11 mars 2017 à 16 h 51 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur

    Je viens de decouvrir votre malheur, ce qui vient de vous arriver est honteux!!!!
    Certains n ‘ont pas encore compris que sans c’est merveilles de la nature les êtres humains sont peu de chose……
    Je vous souhaite bonne chance

    Judith. De Seraincourt

    Répondre
    • Alexandre
      12 mars 2017 à 7 h 26 min
      Permalink

      Bonjour Judith.
      Honteux oui, je vous l’accorde !
      Mais de nos jours la honte paie pour ces minables…
      Merci pour vos encouragements.
      Alexandre.

      Répondre
  • 12 mars 2017 à 18 h 47 min
    Permalink

    Bonjour Alexandre ,

    La société humaine est en plein déclin, c’est vraiment triste de voir que maintenant les voleurs s’attaques même aux ruches …
    Bon courage à vous !
    Tu-Ardeal du yzutub

    Répondre
    • Alexandre
      12 mars 2017 à 20 h 00 min
      Permalink

      Bonsoir Alain,
      Que dire de plus que ce discours… le respect est de plus en plus rare vis à vis du travail des gens qui bossent !
      Le courage ne manque pas !
      À bientôt.
      Alexandre.

      Répondre
  • 28 mars 2017 à 22 h 28 min
    Permalink

    Bonjour Alexandre
    Désolée de ce qui t’arrive, malheureusement tu n’es pas le seul… Bon courage à toi
    Magali

    Répondre
    • Alexandre
      29 mars 2017 à 7 h 25 min
      Permalink

      Bonjour Magali, quelle nouvelle tu m’apprends là… Je ne te cache pas que je vis dans l’angoisse, un peu. Bon courage à toi aussi, à bientôt. Alexandre

      Répondre
  • 10 avril 2017 à 11 h 09 min
    Permalink

    Bonjour Alexandre,

    On ne se connaît pas encore autrement que par téléphone ou par mail. Pourtant, je ne peux que me joindre aux messages de soutien et d’encouragements qui vous ont été adressés par Judith, Magali, Alain… Le vol de ruches est particulièrement révoltant. Il est juridiquement et moralement répréhensible pour toutes les raisons que vous avez indiquées. J’ignore s’il est effectivement poursuivi et suffisamment sanctionné dans toutes les situations où les auteurs sont finalement identifiés. J’espère que ce sera le cas cette fois çi. Bon courage à vous.

    Très cordialement,

    Gérard

    Répondre
    • Alexandre
      10 avril 2017 à 18 h 39 min
      Permalink

      Bonjour Gérard,
      Merci pour votre soutien ! A ce jour, aucune piste et c’est moi la victime…
      Oui c’est révoltant, rageant…
      Enfin, j’essaie de ne plus y penser.
      Merci pour votre message. Vous savez, le courage ne manque pas !
      A très vite.
      Alexandre

      Répondre
  • 27 avril 2018 à 15 h 26 min
    Permalink

    Bonjour Alexandre,

    Après avoir lu ce magnifique roman de Maja Lunde “Une histoire des abeilles” (“Die Geschichte der Bienen) j’admire encore plus votre passion et votre travail.

    Amic’allemand
    Beate Brecht

    Répondre
  • 16 septembre 2018 à 17 h 32 min
    Permalink

    le plus triste c est que tous les appis ont se risque il n existait pas a mes début année 75 j ai vu arriver varroe frelons et les vols quel triste triste monde et je ne parle de moralité des appis

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.