Nouveaux ruchers, cadres, hausses et abeilles

par | 26 mars 2016 | Apiculture, Matériel, Rucher | 2 commentaires

IMG_6113Deux nouveaux ruchers ont été installés.

Un troisième le sera la semaine prochaine.

Les nouveaux ruchers

IMG_6132Tous seront situés dans les Yvelines et Val D’Oise. Ils sont tous à proximité immédiate de bois ou forêt pout garantir de bonnes ressources de nourritures pour mes colonies. Un est même près de champs de colza. Ce dernier est favorable au très bon développement des colonies par l’apport de nectar et pollen. Ce nectar abondant permet une très bonne croissance des colonies et d’étirer les cadres de cire gaufrée. Le miel de colza ou “de printemps” est le premier miel récolté en région parisienne et est de saveur douce.

Je garderai quelques ruches pour créer des essaims afin d’augmenter le cheptel, je me fixe comme objectif d’en avoir 20 de plus arrivé à l’hivernage.

Le matériel

Je commence à cirer les cadrons de nucléi (micro ruchette de fécondation). Ils sont au format KEMP, président du SIARP.

Je continue de cirer les cadres de hausse. Le faire en appartement ce n’est pas pratique, mais cela va bientôt changer…

Je commencer à passer une couche d’huile de lin sur les hausses, la palette de hausses commence à diminuer.

Une seule couche d’huile suffira, puisque les hausses n’ont pas vocation à rester toute l’année

Je termine avec une photo d’un abreuvoir où l’on peut voir des abeilles aller chercher de l’eau pour élaborer le pain d’abeilles afin nourrir le couvain et peut-être commencer tout doucement à cirer ? Nous le verrons la semaine prochaine, les températures seront normalement idéales pour faire la visite de printemps. J’ai hâte.

IMG_6126

Essaims Frère Adam Buckfast en vente

Horaires d’ouverture d’automne

lundiFermé
mardiFermé
mercredi17:00 — 18:30
jeudiFermé
vendredi17:00 — 18:30
samedi15:00 — 18:30
dimancheFermé

Retrouvez nos produits ici

2 Commentaires

  1. Avatar

    Salut Alexandre,

    Avant toute chose, félicitation pour ton blog et pour le développement de ton activité ! Petite question, comment démarches-tu pour trouver des emplacement ? Ce sont des terrain à toi ou tu arrives à convaincre les propriétaires ? As-tu un article sur le sujet ?

    Réponse
    • Alexandre

      Bonjour Seb,
      Merci pour tes encouragements ! Pour les emplacements, il faut en parler autour de toi savoir si un particulier a un terrain à mettre à disposition d’un apiculteur en échange d’une contre-partie que tu vas “négocier”. Tu peux toujours écrire au plus grand propriétaire de France ! Commence par les mairies et tu seras surpris de leurs réponses parfois assez rapides. Bon courage dans tes recherches. Alexandre

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez dès à présent votre essaim d’abeilles Frère Adam de race Buckfast pour une production de miel optimale la saison prochaine.