Où en sont les ruches en ce 1er décembre 2015 ?

par | 1 décembre 2015 | Apiculture, Registre élevage, Rucher | 0 commentaires

IMG_5231Il faut chaud pour une fin d’automne. Même si le début d’automne a été très (trop ?) clément et chaud, les abeilles ont rentré massivement des provisions.

Il était donc temps de faire une pesée et de contrôler les jeunes essaims.

Après avoir fait le tour des ruchers, voici les pesées des ruches qui étaient sur 10 cadres (dont une sur 9 cadres) :

  • 1 : 34 Kg
  • 2 : 32 Kg
  • 3 : 44 Kg !
  • 4 : 38 Kg (9 cadres)
  • 5 : 34 Kg
  • 6 : 34 Kg

On peut donc remarquer que les ruches sont toutes restées à l’objectif poids du nourrissement d’automne, pour rappel : 35 Kg pour une Dadant 10 cadres (D10).

Les beaux jours derniers ont donc récompensé les sorties des abeilles avec des rentrées de nectar en quantité.

Concernant les petits essaims, voici la vidéo de contrôle de la consommation de candi.

IMG_5230Comme vous avez pu le visionner, c’est important de mettre l’isoruch (le couvre cadre alu isolant et réfléchissant) au plus près des cadres. Ces petits essaims sont en ruchettes, j’avais pu faire un saut rapide pour percer le couvre cadre bois à la scie cloche afin de bien confiner l’essaim en grappe dans sa ruchette tout en permettant l’accès direct au candi par le trou.

Ces deux ruchettes ont été regroupées en “bloc chaleur” avec un isolant sur le côté des vents dominants.

Concernant les ruches fortes, elles, n’ont pas été ouvertes, le poids étant satisfaisant.

Comment les abeilles résistent-elles au froid ?

IMG_5232L’arrivée très prochaine des grands froids plus permanents va obliger les abeilles à se resserrer en grappe. Elles formeront alors une sphère à l’intérieur de leur ruche.

Les abeilles de la périphérie auront pour mission de serrer cette grappe et éviter les pertes de chaleur ; tandis que celles du centre conserveront la reine au chaud et peut-être aussi du couvain selon les races.

Par un mouvement de convection imperceptible, les abeilles du centre (28°C, 34°C s’il y a du couvain) iront en périphérie afin que celles de l’extérieur (8°C) iront se réchauffer au cœur de cette grappe.

Dès lors, plus question de perturber les abeilles. Si visite il devait y avoir, j’attendrais donc le meilleur moment météorologique pour y aller.

La prochaine visite sera alors début janvier pour cette fois donner un pain de candi complet aux ruches et contrôler de nouveau les jeunes essaims.

J’espère que vous appréciez ce que vous avez pu lire et voir, de ce récit de cette année complète et j’aurai peut-être suscité une envie de vous lancer en 2016 ou même une vocation !

Je vous souhaite à toutes et tous de joyeuses fêtes de fin d’année 2015.

beexmas

Essaims Frère Adam Buckfast en vente

Horaires d’ouverture d’automne

lundiFermé
mardiFermé
mercredi17:00 — 18:30
jeudiFermé
vendredi17:00 — 18:30
samedi15:00 — 18:30
dimancheFermé

Retrouvez nos produits ici

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez dès à présent votre essaim d’abeilles Frère Adam de race Buckfast pour une production de miel optimale la saison prochaine.