Après le froid à -8°C, contrôle des ruches

par | 26 janvier 2016 | Apiculture, Rucher | 2 commentaires

IMG_5634Après huit jours de froid parfois jusqu’à -8 voire -9°C, voici une période de redoux.

Il fait 14°C à l’ombre, 17°C en plein soleil, il fallait profiter de cette journée pour contrôler les provisions des colonies.

IMG_5635Il a fait froid la semaine dernière. Sol gelé, pas un bruit au rucher, le temps semble figé, comme paralysé. Vues les températures, pas une abeille dehors, j’approche mon oreille, pas un bruit, les abeilles sont en grappe.

Elles se rassemblent en boule, certaines entrent dans les cellules et vibrent. La cire chauffe et fait office de radiateur qui rayonne et réchauffe les abeilles.

Mais voici qu’il fait beau ! Les abeilles en profitent pour sortir et faire leurs besoins (toujours) hors la ruche.

Regardez :

Elles sortent nombreuses et tournent devant leur ruche pour se soulager. Quelques une partent à la recherche de nourriture, et rentrent même avec du pollen de noisetier (gris-jaune) et du pollen de pissenlit (orangé) accroché au pattes. Mais les pelotes sont petites car il faut qu’elles rentrent suffisamment tôt avant les descentes de températures rapides.

Il faut contrôler les provisions, car il temps le permet.

Voici la vidéo :

C’est positif, les colonies sont belles et les plus fortes occupent 6 inter-cadres.

On peut pas nier qu’il y a de la moisissure en rives, ce sera à nettoyer aux beaux jours.

Prochaine visite dans trois semaines.

 Météo en IDF : 14°C icone ensoleillé

Essaims Frère Adam Buckfast en vente

Horaires d’ouverture d’automne

lundiFermé
mardiFermé
mercredi17:00 — 18:30
jeudiFermé
vendredi17:00 — 18:30
samedi15:00 — 18:30
dimancheFermé

Retrouvez nos produits ici

2 Commentaires

  1. Avatar

    Bonjour Alexandre,
    L’activité de nos ruches semblent bonnes et les réserves de nourriture sont stables.
    Sur le département de la Haute-Savoie, gestion du froid et de la neige sur ces derniers jours, après le planté de bâtons, c’est plutôt le planté d’abeilles dans la neige, à petite dose évidemment !
    Pour redevenir un peu sérieux, il est vrai que les entrées de pollen sont bien présentes !
    Je ne sais pas que que nous réserve la fin de cet hiver , mais si on doit gérer ce dernier jusqu’au mois de mai, ça risque d’être un peu sport.
    Bonne continuation.
    Michael.

    Réponse
    • Alexandre

      Bonjour Michael,
      Après une surveillance accrue par pesée des ruches, il s’est avéré que les poids de certaines ruches ont littéralement fondus ! Il n’a pas fait vraiment froid avant 2016 et les abeilles ont pu tout juste compenser la consommation par les rentrées de nectar (jusqu’en octobre) et surtout beaucoup de pollen. Ce qui indique que la reine aurait peut être été toujours en ponte.
      Je suis d’accord avec toi pour dire que ça va être sport de gérer le yoyo des températures.
      Ici dans les Yvelines, pas de neige et pas de planté de bâton !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réservez dès à présent votre essaim d’abeilles Frère Adam de race Buckfast pour une production de miel optimale la saison prochaine.