Assurance des ruches

L’abeille étant domestiquée, il convient d’assurer ses ruches afin de palier à d’éventuels dégâts que les abeilles pourraient causer.

Ce que dit le code civil, article 1385 :

“Le propriétaire d’un animal ou celui qui s’en sert, pendant qu’il est sous son usage, est responsable du dommage que l’animal a causé, soit que l’animal fut sous sa garde, soit qu’il fut égaré ou échappé”.

Pour moins de 2 euros par ruche, il est indispensable d’y recourir pour dormir tranquille.

Votre assureur pour vous fournir ce service mais des revues apicoles, dont Abeille et Fleurs, éditée par l’UNAF, vous propose plusieurs formules :

  • Formule 1 : responsabilité civile et protection juridique
    • 0,08 € par ruche/ruchette
  • Formule 2 : Formule 1 + incendie + catastrophes naturelles
    • 0,65 € par ruche
    • 0,38 € par ruchette
  • Formule 3 “multirisques” : Formule 2 + explosion + fumées + attentats + foudre + chutes d’aéronefs + tempête + grêle + poids de la neige + transport de ruches + inondations + vandalisme + vol (franchise 10% du sinistre avec un minimum de 250 € applicable pour vol, détérioration et vandalisme)
    • 1,05 € par ruche
    • 0,53 € par ruchette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *