Création d’un essaim artificiel avec introduction d’une reine fécondée

IMG_6737Voici une méthode à la portée de presque chaque apiculteur qui désire augmenter son cheptel pour quelques dizaines d’euros.

Pour cela, il vous faut :

  • des ruches où prélever 2 cadres de couvain fermé avec les abeilles qui les recouvrent (vous les avez)
  • une reine fécondée dans une cage à reine 30€
  • des cures-dents ou brindilles de bois (quasi rien à dépenser)
  • une ruchette avec réducteur d’entrée (vous l’avez déjà)
  • des cadres de cire gaufrée : 6, en moyenne 6-7€ pour les cadres, 8€ pour la cire, soit 15€
  • du sirop : environ 7 kg max, soit 7€

Méthode.

Beau cadre de couvain
Beau cadre de couvain fermé

Voici la vidéo :

Ne pas oublier de réduire les entrées pour éviter le pillage, soit avec une porte, soit comme j’ai fait avec un tasseau.

Pour augmenter votre taux d’acceptation, désormais :

  • je prépare l’essaim le jour J
  • j’éloigne la ruchette du rucher à plus de 3 Km
  • j’attends 24 heures
  • à J+1, je pose la cage à reine qui contient la reine fécondée, je retourne le nourrisseur et j’attends 5-10 mn
  • j’observe le comportement des abeilles orphelines, s’il est favorable, (sinon j’attends 24h de plus)
  • je casse toutes les amorces de cellules royales de sauveté
  • j’introduis la reine en prenant soin d’ôter la languette de la cage à reine
  • je nourris avec 3 Kg de sirop dilué
  • je contrôle la bonne libération de la reine 3-4 jours plus tard (facultatif)
  • je contrôle la reprise de ponte de la reine 8 jours plus tard en y allant doucement pour éviter l’emballement

IMG_7077

Un mois plus tard, l’opération donne ça :

6 cadres couverts d'abeilles
6 cadres couverts d’abeilles

Vous pourrez alors, répéter l’opération en prélevant des cadres de couvain sur cette ruchette.

Vous avez dépensé “que” 52€.

A savoir :

Vous pouvez faire des essaims de ces façons suivantes :

  • avril – mai – juin : 1 cadre de miel + 2 cadres de couvain + 1 cire gaufrée + 1 partition OU 2 cadres de couvain + 1 cire gaufrée + 1 partition + sirop
  • début juillet : 1 cadre de miel + 2 cadres de couvain + 1 cire gaufrée + 1 partition + sirop
  • dès mi-juillet : 2 cadres de miel + 3 cadres de couvain + 1 cire gaufrée + 1 partition OU 1 cadre de miel + 3 cadres de couvain + 1 cire gaufrée + 1 partition + sirop

27 réflexions au sujet de « Création d’un essaim artificiel avec introduction d’une reine fécondée »

  • 4 août 2016 à 9 h 17 min
    Permalink

    Bonjour
    Chez qui vous prenez les reines?
    Apicolement

    Répondre
    • Alexandre
      4 août 2016 à 13 h 36 min
      Permalink

      Bonjour,
      Je les ai prises chez un éleveur à Villiers Le Mahieu dans le 78. Je peux vous donner ses coordonnées par email au besoin.

      Répondre
  • 4 août 2016 à 14 h 31 min
    Permalink

    OK merci, j habite le sud du massif central… Fait il des envois par la poste?

    Répondre
    • Alexandre
      5 août 2016 à 19 h 13 min
      Permalink

      Je vous envoie ses coordonnées par email si vous le voulez ?

      Répondre
  • 30 janvier 2017 à 19 h 54 min
    Permalink

    Bonjour Alex et bonjours à toutes et tous,

    je confirme : c’est une technique très facile à mettre en œuvre, rapide et économique (très économique) je l’ai testé l’an dernier (une seule ruchette) et ça a bien pris, j’ai transféré en ruche au bout de 2 mois.
    J’ai construit 5 ruchettes (modèle 5 cadres) pour multiplier mes ruches dès les beaux jours.

    Amicalement. Yann (Collègue de promo au SIARP).

    Répondre
    • Alexandre
      30 janvier 2017 à 20 h 01 min
      Permalink

      Bonjour Yann,
      Merci pour ton commentaire, j’espère que tout se passe bien pour toi.
      À bientôt. Alexandre

      Répondre
  • 5 février 2017 à 15 h 49 min
    Permalink

    Bonjour
    Si la reine est introduite tout de suite après la création de l’ essaim ,elles n’ont pas le temps pour se sentir orphelines , cela ne gêne t’il pas pour l’acceptation
    Merci pour votre réponse
    Amicalement
    Dom

    Répondre
    • Alexandre
      7 février 2017 à 8 h 33 min
      Permalink

      Bonjour Dom,
      Tout est une question de pourcentage de réussite. Pour faire accepter la reine, je prends le problème à l’envers. C’est-à-dire : qu’est-ce qui empêche la bonne acceptation de la reine (sous entendu, différente de sa colonie donc introduite) ?
      – les vieilles abeilles avec un instinct de défense : les butineuses
      – le couvain ouvert : les abeilles pourront alors élever une nouvelle reine sur le patrimoine génétique et la préfèreront à la reine étrangère qu’elles finiront par tuer
      – un problème de nourriture si elle venait à manquer
      – une reine abimée
      – une reine dont la ponte a été stoppé depuis un bon moment, elle ne diffuse que trop peu de phéromones
      – une introduction sur des souches différentes : exemple FA dans noire

      C’est donc pour cela que je
      – ne prends que des cadres de couvain fermé
      – s’il y a quelques oeufs, je préfère choisir un autre cadre ou alors repasser dans 3-4 jours
      – éloigner la nouvelle colonie d’au moins 5 mètres
      – prendre des jeunes reines, si possible qui n’ont pas été encagées depuis longtemps, pour gagner en acceptation.

      On pourra faire toujours mieux, il faut se le dire, mais ça marche déjà très très bien !

      Bon courage.
      Alexandre

      Répondre
      • 19 février 2017 à 9 h 43 min
        Permalink

        Merci pour la réponse c’est super sympa bonne saison apicole
        Dom

        Répondre
  • 13 avril 2017 à 22 h 23 min
    Permalink

    bonsoir.
    je vais essayer votre méthode pour creer des essaims ! juste deux questions peut-on le faire sur de l abeille noire je vais prendre de la carnica et enlevez vous les abeilles accompagnatrice dans la cage a reine? Merci cordialement

    Répondre
    • Alexandre
      14 avril 2017 à 5 h 19 min
      Permalink

      Bonjour. Oui. Je n’ai jamais essayé. Mais il faut bien orphelines. Gratter les cellules royales et introduire la reine, pourquoi pas dans une cage à introduction progressive. Bon courage. Alexandre

      Répondre
  • 15 avril 2017 à 11 h 56 min
    Permalink

    bonjour
    qu appelez vous une cage a introduction progressive? je vous remercie de vos réponses CLT bonne saison

    Répondre
    • Alexandre
      15 avril 2017 à 12 h 00 min
      Permalink

      Bonjour, il s’agit d’une cage à double compartiment. Un des modèles que j’ai pu voir avec deux entrées sorties. Une pour les abeilles avec un bouchon de candi petit. Et une sortie où la reine ne peut que passer avec un gros bouchon de candi.
      La reine est alors en familiarisation plus longtemps avec la colonie. Vous gagnez alors des chances de réussite à l’introduction. Bonne saison également.

      Répondre
  • 15 avril 2017 à 12 h 36 min
    Permalink

    donc si je comprend bien sur l abeille noire il vaut mieux introduire la reine dans une cage comme vous me l avez décrite sinon indroduire directement que vous le faites y a t il vraiment un risque pour la reine

    Répondre
    • Alexandre
      15 avril 2017 à 12 h 40 min
      Permalink

      Je n’ai pas très bien compris ce que vous voulez faire… Quoi qu’il arrive il y a toujours un risque pour la reine.

      Répondre
  • 15 avril 2017 à 12 h 52 min
    Permalink

    je veux faire des essaims artificiels en appliquant votre méthode je voulais simplement savoir si je peut le faire sur de l abeille noire je n ai pas beaucoup de pratique

    Répondre
    • Alexandre
      15 avril 2017 à 12 h 54 min
      Permalink

      Oui oui bien sûr ça marchera. Une cage à Rennes traditionnel si vous ne changez pas la génétique est amplement suffisante.

      Répondre
  • 15 avril 2017 à 13 h 02 min
    Permalink

    très bien merci par contre si je change la génétique mieux vaut une cage a introduction progressive? je vous remercie encore de toutes réponses

    Répondre
    • Alexandre
      15 avril 2017 à 13 h 55 min
      Permalink

      Oui entre autre ! Mais associé avec d’autres techniques

      Répondre
  • 23 avril 2017 à 16 h 52 min
    Permalink

    Bonjour , vous déplacez (a 3 km) les essaims créés a partir de ruches de production ou vous gardez sur le même site ? Vous ne resaliez plus des videos de vos travaux dans le rucher ?
    merci

    Répondre
    • Alexandre
      24 avril 2017 à 9 h 04 min
      Permalink

      Bonjour, il faut les déplacer d’au moins 5 mètres, ce qui nous intéresse se sont les jeunes abeilles donc pas les butineuses. Ces butineuses, plus agressives feront baisser vos chances de succès à l’introduction. Aussi, comme vous n’avez plus de rentrées significatives de ressources alimentaires, il faudra bien mettre un cadre avec du pollen et miel ou un cadre de pollen avec du sirop. Pour le déplacement à 3 km, c’est pour déplacer une colonie avec ses butineuses.
      Pour les vidéos, j’en suis désolé, je cherche des sujets et aussi après avoir été victime du vol de colonies, je recherche une solution pour être plus discret.

      Répondre
  • 27 mai 2018 à 7 h 58 min
    Permalink

    Merci pour vos conseils, je vais tester.
    Cela ne gêne pas que les butineuses retournent à leur ancienne ruche? Le couvain naissant suffira?

    Répondre
    • Alexandre
      27 mai 2018 à 8 h 43 min
      Permalink

      Bonjour Catherine,
      Oui cela suffira, de plus les butineuses sont les abeilles les plus réfractaires à l’introduction d’une reine.

      Répondre
  • 3 juin 2018 à 21 h 11 min
    Permalink

    Bonjour

    j’ai une riche en pleine forme mais qui ne presente aucun signe d’essaimage (pas meme une ebauche de cellule royale à ce jour). Pensez vous que je puisse la scinder avec votre methode et que la nouvelle reine sera acceptée ? ou cette methode ne marche t elle que lorsque la “présence” de la reine existante est déjà trop faible et que les abeilles commencent à vouloir la remplacer ?

    Merci pour le tuto très detaillée et la video en tout cas, super travail !

    Répondre
    • Alexandre
      3 juin 2018 à 21 h 32 min
      Permalink

      Bonsoir, on peut toujours diviser une belle ruche. Mais on ne saura jamais si la reine sera acceptée à coup sûr. Cette méthode marche sur les ruches populeuse.
      Merci pour les encouragements !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.